Mon approche

« Harmoniser le Corps, le Coeur et l’Esprit »

Mon approche de la personne est une approche holistique, qui prend en considération le corps physique mais aussi les dimensions psycho-émotionnelle, mentale et spirituelle de la personne. L’approche par le toucher et le corps me semble essentielle, et la reconnexion au corps une voie de guérison physique et psychique.

 

J'aborde la naturopathie avec une vision à la fois scientifique et intuitive. Ma pratique combine connaissances scientifiques modernes, et savoirs et médecines ancestrales. J’allie plusieurs approches  thérapeutiques : la naturopathie, la massothérapie et la sonothérapie.

 

  • La naturopathie permet de soutenir l’organisme et de soulager certains troubles chroniques tels que : troubles digestifs, troubles cutanés, troubles féminins (syndrome prémenstruel, ménopause, endométriose), troubles du sommeil, troubles de l'humeur (troubles dépressifs, stress, anxiété).

 

  • La massothérapie aide à reconnecter la personne à son corps, et à sa capacité d'auto-guérison. Sur le plan psycho-émotionnel, les soins et massages sont des moments de retour en soi, pour revenir à l'écoute et se réconcilier avec son corps, mieux gérer ses émotions, mieux vivre certaines étapes, événements ou transformations intérieures…

 

  • La sonothérapie utilise les sons et les propriétés vibratoires de certains instruments, pour amener un état de relaxation profonde, et améliorer la santé physique et émotionnelle. Des études scientifiques montrent aujourd’hui les effets relaxants des sons, mais aussi les effets au niveau cellulaire, sur le corps physique.

 

J’accompagne la personne dans un esprit de bienveillance, et de non-jugement.

Mon souhait est vous accompagner vers un meilleur équilibre physique et émotionnel, sur le chemin du mieux-être, pour retrouver plus de vitalité, de sérénité et de joie au quotidien.

La naturopathie est complémentaire à la médecine conventionnelle. Un praticien en santé naturelle ne peut se substituer à un avis médical ; c’est pourquoi l’accompagnement se fait en coordination avec le médecin, pour les personnes atteintes de maladies, et n’interfère pas avec un traitement médical.